Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"L’an passé, ils étaient 300 bateaux (Finn) à La Rochelle, au mondial des plus de 50 ans." François Richard

Si on me demande pourquoi j'ai choisi ce "support", une des réponses est pour mes vieux jours.

Plusieurs motifs et objectifs ont prévalu à ce choix, mais l’âge avancé de certains Finnistes est un argument qui fut décisif, même s'il fait sourire pas mal de personnes quand je l’évoque...

Pourquoi le Finn ? Réponse : le Finn est le bateau idéal pour nos vieux jours !!

Quasi débutante en 2009, quand j'ai rencontré Olivier, j’ai pris ma première licence FFV avec ma Yole OK à 50 ans. Mon expérience se réduisait à une régate en 420 à l’âge de 14 ans et rien depuis - à part un peu de croisière familiale et 30 minutes de laser une ou deux fois par an au mois d'août.

Grâce à l’énergie des Yolistes et le prêt de bateau, j'ai commencé mes premiers bords de Yole Ok en régate en 2009.

Après quelques années, j’ai compris l’importance du confort, quand on passe jusqu’à 6 ou 7 heures d'affilé sur un dériveur.

Le Finn apporte plus d’espace, une certaine "stabilité", meilleure en tout cas que la Yole OK et un grand confort sur les bancs de rappel.

Quelques Finnistes heureux et assez âgés, ont achevé de me convaincre. L’un d’eux, notre idole René Siot a 84 ans (je crois).

René naviguait avec nous, ou plutôt nous naviguions avec lui le 6 décembre dernier à la régate du salon Nautic 2015. Il a fait toutes les manches, moi pas...

Article de François Richard pour aller plus loin : suivre le lien

Pourquoi le Finn ? Y a pas d'âge ...
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :